Rapport n°3 : Joker vs Résistance !

Publié le 14 Juin 2015

Rapport n°3 : Joker vs Résistance !Rapport n°3 : Joker vs Résistance !

Pour ce troisième rapport de bataille, c'est Friedrich qui a accepté de se prêter au jeu. Tout nouveau joueur, ses résistants viennent à peine de quitter leur abris. Ils ont toutefois vite assimilé les risques que cachent chaque rencontre dans l'Eden. Pas de thème particulier si ce n'est se foutre joyeusement sur la tronche !

Présentation des bandes

Il a choisi une liste sans robot, forte sympathique composée de :

-Jimmy-Lloyd-Alice-Martin-Courtney-

Les points forts: 16 PS, soit bien plus que nécessaire pour la partie, surtout avec Alice qui permet de jouer et d'annuler les cartes tactiques pour 1 PS de moins. La bande est polyvalente tout en se composant de profils qui se suffisent à eux-mêmes. Particulièrement efficaces au corps à corps, et plutôt rapide, cette petite compo, sans aligner de profils effrayants (ah si y a Courtney !), n'insite pas à venir engager le dialogue.

Les points faibles : Le principal point faible de cette bande est, à mon avis, sa fragilité. De plus si l'indépendance des profils peut être un point fort, l'absence de synergie évidente en fait une compo plutôt délicate à jouer; où chaque combattant perdu laissera vacante sa place de spécialiste. 

Pour ma part, j'ai choisi une bande Jokers (pour changer) composée uniquement de profils à 20 points, promis je pense à finir mes peinture, un jour :

Nicolaï-Ievgëni-Bogdana-Vassiliev-Olya

Les points forts : Polyvalence et synergie sont les deux qualificatifs qui me viennent à l'esprit. Du tir, du tank, du mouvement, une puissante de frappe suffisante compte tenu des affaiblissements de caractéristiques possibles grâce à Bogdana (poison) et Olya (tornade blessante).

Les points faibles : Terriblement fragile (malgré deux combattants agiles) et plutôt prévisible, l'ordre d'activation optimal étant Bogdana, pour le poison, Olya, pour la tornade blessante, Nicolaï pour tirer, Ievgëni pour engager et Vassiliev pour aller se placer là où le besoin l'appel. Bien sur rien n'est figé, mais une fois ce schéma en tête c'est pénible d'en sortir. Dernier bémol de cette compo et non des moindres, à mes yeux, la belle danseuse Olya qui est passablement inutile face aux robots et drones. 

Préparation :

Personne ne mise et Friedrich prend la main grâce aux dés. Sans surprise, Alice mène sa bande et Vassiliev tente de faire regner un semblant de stratégie dans mes rangs. Mon adversaire choisit pour mission les éoliennes et nous les plaçons le long de la ligne centrale, de manière à ce qu'on en ait chacun une dans notre zone de déploiement (l'autre option étant de les placer le long de la ligne médiane centrale). De mon côté, j'arrête mon choix sur une mission secrête.

L'éolienne du côté de Friedrich est orientée vers la gauche, soit du côté où il choisira  de placer le marqueur vent. Celle de mon côté, vers moi et la centrale, vers la droite.

Friedrich fait un déploiement prudent, où ses combattants sont placés autour de l'éolienne centrale tout en gardant un maximum de distance avec mon bord de table, sauf Jimmy qui est déployé au contact de l'éolienne la plus sure. De mon côté, ma mission a un déploiement de type affrontement et j'aligne mes combattants côte à côte, en tachant de leur faire profiter du couvert d'un décor.

Mon adversaire m'annonce alors qu'il redéploie un décor. J'ai peur de perdre mon couvert mais il préfère gêner mon déplacement. Ce n'est pas forcément un mauvais choix mais je pense que Courtney aurait pu me faire très mal si ma cachette avait disparu.

Tour 1 :

Une fois de plus Friedrich prend la main grâce au dés et ne joue pas de carte tactique. Je joue un bruit étrange dans le but de gêner sa ligne de tir avec Courtney ou user sa réserve de PS. Il annule pour seulement 2 PS grâce à Alice. A ce moment, je me rends compte que mon choix de main tactique n'était pas des plus judicieux.

Martin Avance vers l'éolienne centrale et la réoriente d'un quart de tour. Lloyd intérompt Nicolaï et vient se placer en écran devant Martin, libérant par la même le chemin vers l'éolienne à Alice. Pour temporiser un peu, j'active Olya qui va se déplacer, effectuer sa tornade blessante pour passer les stats de VIG et de CBT de Ievgëni dans le rouge, puis s'abriter au mieux du feu de Courtney. Jimmy fait de même et va prudement se placer à couvert. Nikolaï se place à l'abri de l'éolienne la plus proche et utilise son doigt vengeur du clown, le soufle de l'explosion touche de justesse Martin et Lloyd. Toujours dans notre démarche de planqués, Alice avance vers l'éolienne centrale, l'oriente face au vent et se recache. Je me décide enfin à prendre des risques et je tente une approche avec Bogdana. Elle parvient à empoisonner Lloyd mais s'expose à Courtney. Par chance cette dernière ne parvient qu'à lui ôter 1 PC dans les bras et dans les jambes, mais ma petite Bogdana n'échappe pas au marqueur Brûlure. Le champ est libre, j'envoie Ievgëni Tataner Lloyd. Ce dernier diminué par le poison ne parvient pas à esquiver et doit encaisser une vilaine blessure au torse. Vassiliev clôt la phase d'activation en allant réorienter la tourelle.

Fin de tour, La brûlure ote 1 PC à Bogdana au niveau de la tête et le vent tourne à mon avantage vers mon bord de table. Je suis assez content de mon tour, j'ai pu m'approcher sans essuyer de perte et limiter le nombre de points de victoire marqués par mon adversaire, soit 15 points pour ce tour 1.

Tour 2 :

Friedrich est une nouvelle fois premier joueur grâce aux dés. Il me surprend en jouant un soutien sur Lloyd pour lui donner +1 CBT. Je tente de placer un enragement; une nouvelle fois Alice permet d'annuler la carte pour 2 PS au lieux de 3.

Lloyd ouvre le bal et boost sa valeur de CBT en utilisant une unité de batterie (UB), il passe ainsi à 6 de CBT (4 de base + soutien + force cybernetique). Ievgëni est pris pour cible, il tente de riposter mais ne parvient pas à frapper le premier. Par chance, les dés boudent Friedrich et il ne parvient qu'a ôter 2 PC dans les bras du clown masochiste. Le retour de batôn ne se fait pas attendre et Lloyd, déjà blessé au torse, succombe à la riposte. J'active Nicolaï qui tente le carton sur Ievgëni et Martin. Mon clown résite à l'explosion contrairement à Martin, qui commence à accuser le coup. Courtney voyant ses camarades subir avec difficultés les assauts des gangers, décide de s'en prendre directement à leur chef, L'éolienne génant son angle de tir, elle engage directement Vassiliev. Les dés boudent toujours mon adversaire et le monocycliste s'en tire indemne. Face à tant de violence on décide de souffler et de s'occuper un peu des éoliennes. Bogdana réoriente celle du bas et Jimmy en fait de même pour celle du haut.

Olya repart vers la mélée et en dépensant tout ses PA parvient à placer une tornade blessante qui ne touche qu'Alice et Courtney. Martin profite de l'occasion pour botter l'assise, fort jolie, de la danseuse. Malgré un 4 de CBT réduit à 3 grâce à la compétence agile d'Olya, il parvient à la blesser aux jambes. Elle courra moins vite la gourgandine, surtout avec deux marqueurs ralentissement.

Les combats s'enchainent ensuite avec Ievgëni qui engage Courtney et Martin pour bloquer le passage à Alice, il gagne le jet de riposte contre Courtney et la blesse au torse et à la tête. Alice, pas impressionnée pour un sous, tente de libérer le passage et engage le clown qu'elle blesse aux jambes (chouette) et qu'elle ralentit par la même occasion. Vassiliev engage Courtney et la tue, puis finit son activation en se rendant au plus près de la dernière éolienne.

Fin de tour, le vent revient à sa position initiale, Friedrich marque 15 points.

Tour 3 :

Friedrich mise 3 PS et prend la main. Je tente bien de placer un coup bas, mais une fois de plus, l'anticipation d'Alice lui permet d'annuler à coût réduit.

Martin annonce la couleur du tour en tapant sur Olya et l'empêche d'esquiver. Je n'ai que 2 PA avec elle ce tour-ci, je décide donc de riposter. Olya se paye même le luxe de gagner le jet de riposte et d'ôter 1 PC dans les bras du résistant, lui infligeant un bienvenu -1 de CBT. Il frappe à son tour et touche Olya au torse sans parvenir à l'éliminer. Il re-frappe, elle re-riposte et parvient à tuer le sosie de Morpheus. Galvanisé par les hauts faits de sa bande, Nicolaï décide de faire ce qu'il fait de mieux, à savoir tirer dans le tas. Le tas s'appelle Alice et Ievgëni. Les deux sont touchés par l'explosion ce qui permet au clown de passer à 6 de CBT. Il tire de nouveau, cette fois-ci avec sa Katyouscha bien aimée. Il fait mouche et blesse Alice au torse.

Jimmy continue son lobbying sur l'éolienne du haut et l'oriente face au vent, puis se déplace pour aller à la rencontre de Vassiliev. Ievgëni, tout emoustillé par les blessures reçues, s'en prend à Alice et grâce à un super jet, met hors de combat la chef adverse.

Vassiliev, assez content de ses troupes, décide de donner l'exemple en s'en prenant à quelqu'un de sa taille. Il engage donc Jimmy tout en contactant l'éolienne. Ce combat de titans ne donne rien mais le chef Jokers a tout de même la lucidité de réorienter l'éolienne.

Fin de tour, les résistants de Friedrich ne marque aucun point. Le vent tourne vers le bas.

Tour 4 :

Friedrich n'a plus de chef, seul Jimmy défend encore la précieuse source d'énergie de la résistance. Je décide de le mettre premier joueur pour l'obliger à activer son combattant, ce qui me laissera libre d'agir ensuite.

Jimmy frappe à 2 de CBT à cause de l'agilité de mon chef, sur un malentendu ça peut passer. Je décide donc de riposter. Vassiliev gagne le jet d'opposition et blesse le résistant au torse. Ce dernier touche en retour le monocyle. Jimmy re-frappe mais Vassiliev grâce à son +3 de CBT gagne de nouveau le jet d'opposition et tue le jeune résistant. Le clown utlise son dernier PA pour réorienter l'éolienne.

Fin de tour, mon adversaire ne marque pas de point ce tour-ci et n'a plus de combattant en jeu. La partie s'arrête donc.

Je révèle ma mission, je jouais une expédition punitive, tous les combattants adverses sont morts dans leur moitié de terrain. Le score final est de 175 points contre 30.

Bilan de fin de partie :

La partie peut sembler n'avoir été qu'à sens unique, en faveur des Jokers. Ce n'est pas tout à fait vrai ni tout à fait faux. Friedrich, qui débute rappelons le, a plutôt bien géré son ordre d'activation, cependant il aurait gagné à être un peu plus attentiste sur cette partie.

L'art de passer à Eden est compliqué à maitriser, mais avec des missions à objectifs qui marquent des points chaque tour, on peut forcer l'adversaire à prendre l'initiative et ne jouer qu'en réaction ou presque. L'important étant de se placer le plus souvent possible dans une situation de sécurité où l'on assure les points. Je ne connaissais pas bien la mission de la résistance et j'ai découvert que les éoliennes sont des éléments de décors qui présentent la règle spéciale obstacle (2). On peut donc les orienter tout en profitant de leur couvert, obligeant ainsi l'adversaire à agir et donc dépenser des PA. La bande de Friedrich avec ses hautes valeurs de rapidités et la conséquente réserve de PS, peut même se payer le luxe de forcer l'adversaire à être premier joueur en misant quelques PS. L'obligeant ainsi à activer un combattant, on le prive d'une réaction potentielle à nos propres activations.

On en revient toujours à la même chose : à Eden la prudence est de mise, les prises de risque sont à réserver au moment où l'on a perdu l'avantage. Ce qui m'amène à l'importance d'évaluer où se situe l'avantage dans une partie. Certains de mes adversaires le savent, j'affectionne tout particulièrement la carte tactique informateur, qui permet pour 4PS de révéler la mission adverse si elle est secrète. C'est cher mais quand la réserve de PS le permet, il ne faut pas hésiter ! Dans notre partie, Friedrich aurait donc pu mieux gérer son placement pour me priver du bonus de 15 points par combattant tués dans sa moitié de terrain.

Pour finir, merci à Vincent d'Uchronies Games qui nous a accueillis.

Merci à Friedrich, mon partenaire de jeu pour cette partie. J'espère qu'on aura de nouveau plaisir à jouer ensemble et que tu auras plein de nouveaux coups filous à me faire subir.

Merci à vous de m'avoir lu !

Rédigé par PokPok

Publié dans #Rapport de bataille, #Jokers, #Résistance

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article